Spermiologie

Dans la biologie médicale, la spermiologie est un examen qui s’intéresse aux caractéristiques de l’éjaculat en tant que contribuant à la fécondation. Cet examen a pour but d’analyser la quantité et la qualité du sperme en s’appuyant sur des tests comme le spermogramme et le spermocytogramme.

L'analyse du sperme

Certains paramètres sont analysés lors de l’examen tels que :

  • Le volume de l’éjaculat
  • La viscosité
  • Le PH du prélèvement
  • La couleur
  • Mesure de la vitesse de progression
  • La mobilité et le pourcentage des spermatozoïdes immobiles
  • La vitalité (le pourcentage des spermes vivants)
  • Le nombre de spermatozoïdes pas ml (la concentration spermatique) 
  • La numération des cellules rondes, c’est-à-dire les cellules non mobiles qui peuvent être des cellules spermatiques immatures ou des cellules inflammatoires qui vont faire suspecter une infection du sperme

Le spermocytogramme

Le spermocytogramme analyse la morphologie des spermatozoïdes. Le résultat indique le pourcentage et le nombre des cellules typiques (parfaitement constituées) et les cellules atypiques (qui présentent des anomalies).

L’anomalie est classifiée selon la localisation de l’anomalie, elle peut être au niveau de la tête, du cou (la pièce intermédiaire) ou de la queue (flagelle).

Le délai idéal d’abstinence avant de passer le test

Pour se préparer au test spermogramme, un délai d’abstinence sexuelle de 2 à 5 jours est imposé, l’idéal est un délai d’abstinence de 2-3 jours.  

Contrairement à ce qui est communément connu, s’abstenir pendant plus longtemps n’augmente pas la quantité de spermatozoïdes émise. Bien contrairement, au-delà de 7 jours, la vitalité et la mobilité des spermes diminuent car ils commencent à vieillir et à mourir.