Mieux comprendre les maladies sexuellement transmissibles

Partager cet article

Share on facebook
Facebook
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram
Share on twitter
Twitter

Contenu de l'article

Symptômes à rechercher et diagnostic

Selon l’OMS, plus de un million de personnes contractent une infection sexuellement transmissible chaque jour, et environ 357 millions de personnes contractent l’une des quatre IST suivantes : chlamydiose, gonorrhée, syphilis ou trichomonas par année.

La syphilis est plus particulièrement en augmentation importante dans la population mondiale mais surtout chez les homosexuels (85% des cas).

L’infection par le gonocoque est également en augmentation à la fois chez les homosexuels et chez les hétérosexuels .

En Algérie les MST représentent un problème de santé nationale mais il n’existe pas d’étude globale permettant de déterminer la prévalence des MST.

Cependant 40% de personnes sont atteintes de  blennorragie ,20% sont atteintes de syphilis,15% sont atteintes de chlamydia et 10% sont atteintes d’herpès génital qui peut être la cause du cancer du col utérin.

Quels sont les facteurs de risque à rechercher en cas d’infection sexuellement transmissible?

Les facteurs de risque principaux sont:

  • les relations sexuelles non protégées
  • la multiplicité des partenaires sexuels
  • le bas niveau socio-économique.

Qu’est-ce qu’une infection sexuellement transmissible?

Une IST désigne une infection transmise lors des rapports sexuels, on utilise le terme infection au lieu de maladie sexuellement transmissible du fait de la prévalence élevée des formes asymptomatiques.

On doit souligner que la contamination se fait lors du contact de la peau et des muqueuses génitales entre elles ou avec la bouche et le rectum.

Il existe plusieurs types de maladies sexuellement transmissibles selon l’origine de celle ci ,on note quatre principales origines:

  • une origine bactérienne
  • une origine virale
  • une origine parasitaire
  • une origine mycosique (champignon)

Quels symptômes rechercher en cas de MST?

Lorsque l’infection sexuellement transmissible est symptomatique ,on est amené à rechercher des signes au niveau des organes génitaux (homme/femme) à type de :

  • fièvre (inconstante)
  • ulcérations génitales
  • des écoulement génitaux (chez les deux sexes) par la verge, l’anus ou le vagin
  • des démangeaisons ou sensation de brûlure
  • des rougeurs
  • des douleurs : testiculaires chez l’homme   vulvaires ou du bas ventre chez la femme mais on peut également retrouver des douleurs au niveau de l’anus.

Toutefois il peut y avoir des signes extra-génitaux dans certaines IST comme la syphilis.

Comment fait-on le diagnostic d’une MST?

Le diagnostic des MST est principalement clinique et se fait après un examen minutieux des organes génitaux, une tâche qui peut s’avérer difficile en cas de lésions profondes.

En fonction de l’étiologie on peut avoir recours aux examens complémentaires suivants :

Quelle prise en charge en cas de MST?

le traitement des MST est le plus souvent médical et dépend de l’étiologie avec abstinence sexuelle jusqu’à la disparition de la contagiosité

Le dépistage et traitement des partenaires sexuels est systématique.

Qu’en est-il de la prévention des MST?

  • l’éducation sexuelle quant au risque engendré par les rapports sexuels non protégés
  • dépistage régulier en cas d’exposition et en cas d’apparition des symptômes
  • Utilisation de préservatifs
  • Vaccination anti-papillomavirus
  • Vaccination anti-VHB
  • Vaccination anti-VHA

Partager cet article

Share on facebook
Facebook
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on telegram
Telegram
Share on twitter
Twitter

Articles qui peuvent vous intéresser

aids (SIDA) maladie sexuellement transmissible diagnostic prévention et dépistage au laboratoire d'analyses médicales El Wikaya à Chlef en Algérie

Mieux comprendre les maladies sexuellement transmissibles

Une IST désigne une infection transmise lors des rapports sexuels, on utilise le terme infection au lieu de maladie sexuellement transmissible du fait de la prévalence élevée des formes asymptomatiques.
On doit souligner que la contamination se fait lors du contact de la peau et des muqueuses génitales entre elles ou avec la bouche et le rectum.

Lire la suite »
aids (SIDA) maladie sexuellement transmissible diagnostic prévention et dépistage au laboratoire d'analyses médicales El Wikaya à Chlef en Algérie

Mieux comprendre les maladies sexuellement transmissibles

Une IST désigne une infection transmise lors des rapports sexuels, on utilise le terme infection au lieu de maladie sexuellement transmissible du fait de la prévalence élevée des formes asymptomatiques.
On doit souligner que la contamination se fait lors du contact de la peau et des muqueuses génitales entre elles ou avec la bouche et le rectum.

Lire la suite »